formation numérique innovante destinée aux personnes sourdes de Lyon Campus Région

Les personnes sourdes ont une acuité visuelle particulièrement développée. Elles voient ainsi les moindres petits détails rapidement . Leur manière de se concentrer est intéressante. Travailler avec ces personnes est véritablement enrichissant. Trop longtemps on a laissé les sourds entre eux, aujourd’hui  bon nombres d’activités s’organisent entre « entendants » et personnes sourdes. Cela explique l’engouement actuel pour l’apprentissage de la langue des signes. Il y aurait des métiers dans lesquels les personnes malentendantes auraient beaucoup à apporter.

Une concentration et une acuité visuelle exceptionnelle

Située au sein du quartier de la confluence au 11 passage Panama dans le deuxième arrondissement de Lyon  dans les locaux de Campus Région du numérique, « Signes et formations » accueille depuis la rentrée 2017  des étudiants formés aux métiers du numérique. La pratique s’effectue en groupe ou individuellement et par des formateurs sourds.

De futurs développeurs

Adulte, Blanc, D'Affaires

Les formations Web designer ainsi que Développement Web offrent une véritable qualité et les retours sont positifs. Ces métiers sont tout à fait adaptés aux aptitudes des personnes malentendantes.

Beaucoup de pratique et la visite des entreprises

Ce qui plaît à ces futurs professionnels du web c’est aussi et surtout l’aspect concret qu’offre « Signes et formations », une soutenance est rendue en fin de parcours, de nombreuses immersions en entreprises et une pratique appelée « Grands Projets » où les étudiants apprennent en mini-agence. Une alternance entre travail individuel permettant une véritable autonomie et en travail de groupe. Lancement de produits et refonte de sites web occupent avec enthousiasme nos futurs développeurs!

source: sourdoues.com

A propos de Anne 7 Articles
Encadrante du personnel en situation de handicap, la technique d’apprentissage m’a toujours énormément intéressée. Je me suis aperçue du potentiel de chacun et j’ai voulu lui accorder une place particulière. Mon expérience m’a amenée à m’intéresser au travail des personnes malentendantes, malvoyantes, des personnes porteuses d‘autisme, des personnes en situation de handicap. J'ai exercé en tant que : rédactrice notamment pour NeozOne, ainsi que pour la rédaction du quotidien « Le Progrès ». Très vite j’ai ressentis le besoin d’écrire mon analyse sur la place du qualitatif pour ces personnes que j’accompagne dans leur travail. Ils ont un humour, une dérision envers eux-mêmes qui ne ferait pas de mal à bien d’autres. Il y avait ses paroles de Sénèque : « Hâte toi à t’accomplir en développant tes capacités ». Aucune personnes ne devraient passer à côté de ses possibilités quelque soit sa situation. Cramponner à un parcours d’évolution par elle même toute personne semble de mieux en mieux se connaître et ainsi travailler, avancer, créer, fonder, innover. J’ai voulu que ces parcours, leurs anecdotes aient un terrain un espace pour le partage. Qu’il existe un échange à propos d’apprendre par soi et avec les autres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*